Job Coach > 11 conseils pour votre prochain entretien d’embauche

11 conseils pour votre prochain entretien d’embauche

Si votre dossier de candidature a eu l’effet escompté et que l’entreprise vous a convié à un entretien d’embauche, vous avez franchi la première étape. A présent, il vous faut vous préparer à cet entretien. Pour cela, nous vous donnons 11 conseils.

1. Préparez votre tenue la veille de l’entretien

Lors de l’entretien d’embauche, il vous faut adapter votre tenue à l’entreprise et au poste. Si vous travaillez dans les assurances ou la finance, il est conseillé de porter un costume deux ou trois pièces lors de l’entretien. A l’inverse, une tenue plus décontractée est recommandée pour les métiers créatifs. De façon générale, il vaut mieux prévoir sa tenue pour l’entretien d’embauche la veille, afin de ne pas perdre du temps à y réfléchir le matin même.

2. Prenez le temps de vous détendre

Même si vous êtes stressé(e) la veille, essayez de vous coucher tôt pour faire le plein d’énergie pour le lendemain. En étant reposé(e), vous aurez les idées plus claires et serez en meilleure condition pour réfléchir. Nos conseils pour un sommeil réparateur pourraient également vous aider.

3. Imprimez votre CV

Lors d’un entretien d’embauche, il est tout à fait courant de parler de votre parcours. Si vous imprimez votre CV et le présentez dans un joli porte-document, vous marquerez des points. De plus, cela vous permet d’avoir tout sous les yeux et de ne pas oublier certains points à cause du stress.

4. Préparez vos questions et réponses

Les entretiens d’embauche ont beau être individuels, les questions sont souvent les mêmes. Les questions suivantes ne sont pas toutes systématiquement posées, mais il peut être utile d’être préparé(e) à y répondre. Y compris pour être au clair avec vous-même. Quant aux questions sur les prétentions salariales, elles ne tombent pas toujours lors du premier entretien. Toutefois, pour ne pas être pris(e) de court, mieux vaut déjà y penser.

5. Préparez un portefeuille de projets/des exemples de vos réussites

Afin de mettre en avant vos qualités personnelles et vos expériences professionnelles, il peut être utile de rassembler quelques projets que vous avez menés ou auxquels vous avez participé. Ce portefeuille aidera les recruteurs à se faire une idée de votre profil de candidat, en jetant un œil aux exemples de vos travaux.

6. Faites des recherches sur l’entreprise et votre interlocuteur

En vous renseignant sur l’entreprise et votre interlocuteur, vous garderez le contrôle de la situation, même dans les moments critiques. Par exemple, si l’on vous pose des questions sur la situation de certains produits et services sur le marché, il vous sera bien plus facile de donner une réponse solide si vous avez fait des recherches. Vous pouvez également adapter vos réponses à votre interlocuteur, selon son parcours professionnel. Ainsi, une juriste utilisera un autre langage et se focalisera sur d’autres éléments qu’une personne travaillant dans le marketing.

7. Prévoyez le trajet jusqu’au lieu de l’entretien

En arrivant à l’heure, vous donnerez l’image de quelqu’un de consciencieux. Il est donc recommandé de prévoir suffisamment de temps pour vous rendre à votre entretien d’embauche. Pour les transports publics, il s’agit de prendre un bus ou un train plus tôt et, pour les conducteurs, de partir 30 minutes plus tôt, non seulement pour éviter les bouchons, mais également pour trouver une place de parc.

8. Soyez attentif au déroulement de l’entretien d’embauche

Tout comme les histoires ont un début, un milieu et une fin, les entretiens d’embauche ont un déroulement précis, auquel il faut se conformer. On commence par les salutations et un peu de small talk pour détendre l’atmosphère. Viennent ensuite la présentation du candidat et celle de l’entreprise, suivies par une phase d’approfondissement, où les recruteurs cherchent à recueillir des informations sur le candidat et à aborder les points en suspens. Enfin vient une phase de complément, durant laquelle le candidat peut poser ses questions, avant que les interlocuteurs ne prennent congé. Ainsi, si vous posez vos questions dès le début de l’entretien, vous aurez l’air impatient(e) et désorganisé(e).

9. Pensez à l’effet qu’a votre comportement

Pensez en amont à l’image que vous renvoyez aux autres, c’est-à-dire l’effet qu’a votre comportement, les messages transmis par votre voix et votre poignée de main. Selon ce que vous remarquez, vous pouvez procéder à quelques changements. Mais attention à ne pas jouer un rôle! Veillez à ce que votre visage ne soit pas crispé, mais plutôt détendu, et à maintenir le contact visuel avec votre interlocuteur durant l’entretien d’embauche.

10. Restez vous-même lors de l’entretien

Malgré toute la préparation, tous les exercices et toutes les recherches possibles, votre personnalité reste au centre de l’attention. Cela ne signifie pas que l’entretien d’embauche est une pièce de théâtre, mais que vous devez rester sincère et authentique. Les questions et réponses que vous aurez préparées ne doivent pas non plus être apprises par cœur et récitées comme des poèmes. Il vaut mieux donner une impression de spontanéité.

11. Parlez de l’avenir durant votre entretien

Un entretien d’embauche est toujours un regard vers le passé, comme un instantané. Il est question de ce que vous avez vécu et de ce que vous avez accompli jusque-là. Vous marquerez donc des points en parlant de vos objectifs futurs. Que voulez-vous accomplir? Quels sont vos objectifs à long terme? Vous prouverez ainsi que vous pensez à votre avenir et donnerez l’impression de savoir où vous allez.

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas diffusée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles connexes

Peut-on reporter un entretien d’embauche?
Comment réussir un entretien d’embauche au restaurant?