Job Coach > 7 points à observer avant de suivre une formation en cours d’emploi
,

7 points à observer avant de suivre une formation en cours d’emploi

Evoluer dans son travail, prendre plus de responsabilités ou acquérir un nouveau savoir-faire: les raisons qui vous poussent à suivre une formation continue peuvent être très variées. Toutefois, cela demande beaucoup d’organisation. Les points suivants vous aideront à y voir plus clair et à vous organiser en vue de votre formation continue.

1. Trouver l’offre qui vous correspond

Le marché suisse de la formation continue peut sembler une véritable jungle au vu de la richesse de l’offre. De plus, le prix et la durée varient d’une formation à une autre. Afin d’utiliser au mieux vos ressources, demandez-vous bien quelle offre correspond à vos besoins.

  • Lieu de formation: Où les cours ont-ils lieu? Si vous travaillez pendant votre formation, un trajet plus court vous évitera beaucoup de difficultés et de stress.
  • Institut: Selon le cours et le prestataire, les axes d’enseignement ne sont pas les mêmes, et ce, même si les intitulés sont parfois très semblables. Prenez le temps de trouver l’offre qui vous correspond. Conseil: Il y a souvent des journées d’information durant lesquelles les formations sont présentées et vous pouvez poser des questions.
  • Coûts: En comparant les formations, tenez bien compte des prix car ils peuvent fortement varier.

2. Sélection du diplôme

La profondeur thématique des formations continues dépend non seulement du domaine d’étude, mais aussi du diplôme/certificat visé. Ainsi, il existe des formations continues du degré tertiaire (maîtrise, diplôme ou brevet fédéraux, diplôme ES), qui s’adressent plutôt à des spécialistes avec une expérience pratique. Il y a également des formations du degré quartenaire (CAS, DAS, MAS), qui sont plus indiquées pour les diplômés de hautes écoles ou d’universités et qui mettent généralement l’accent sur une approche scientifique et sur l’utilisation de connaissances théoriques dans la pratique.

Quelles sont les formations continues existantes? Read more

3. Gestion du temps

Suivre une formation continue signifie certes acquérir de nouvelles connaissances, mais cela signifie aussi distribuer vos ressources différemment. En effet, vous aurez, outre votre job, un deuxième projet chronophage. Si vous travaillez à temps plein et souhaitez suivre une formation continue en cours d’emploi, vous devrez soit trouver une formation qui a lieu le soir ou le week-end soit trouver un arrangement avec votre employeur. Souvent, les employeurs font preuve de bonne volonté et vous laissent une demi-journée ou quelques heures pour votre formation, à compenser par des heures supplémentaires. Vous êtes aussi libre d’utiliser vos vacances pour votre formation continue. Plus difficile, mais certainement pas impossible: demander de réduire votre taux d’occupation, par exemple en passant de 100% à 80%. Toutefois, n’oubliez pas que vous avez aussi besoin de temps pour vos révisions et vos projets.

4. Famille et temps libre

Votre équilibre vie professionnelle-vie privée sera mis à rude épreuve durant votre formation continue. En effet, durant le temps libre qui vous restera entre votre job et votre formation, vous devrez gérer vos révisions, vos loisirs, vos amis et votre famille. Il pourrait être utile d’agender clairement quand vous ferez quoi. Vérifiez aussi à l’avance si des vacances sont prévues durant votre formation, afin que vous puissiez vous organiser.

5. Perspectives d’avenir

Demandez-vous dès le départ ce que devrait vous apporter la formation continue ou ce que vous attendez d’elle. S’agit-il d’un poste précis ou d’un job spécifique que vous aimeriez obtenir grâce à la formation? En effet, si vous avez un objectif, vous serez beaucoup plus motivé(e) que si vous y allez par ennui. Par ailleurs, cela vous aidera si vous espérez un soutien de la part de votre employeur. Sur la base de vos objectifs, vous pouvez expliquer vos perspectives d’avenir au sein de l’entreprise et ainsi communiquer clairement la valeur ajoutée.

6. Veiller aux aspects financiers

Les formations continues coûtent cher. Selon la formation, un module peut coûter entre CHF 2’000.- et CHF 10’000.-. Ainsi, s’il y a plusieurs modules, la formation peut vite dépasser les CHF 20’000.-. De nombreux  instituts proposent des paiements échelonnés, mais cela représente quand même un gros montant. Une solution courante consiste à s’adresser à l’employeur, qui couvrira sûrement une partie ou l’ensemble des coûts. En contrepartie, vous vous engagez à rester auprès de votre employeur pendant un certain temps, afin qu’il puisse profiter de vos nouvelles connaissances. Enfin, pensez bien au fait que votre budget changera si vous réduisez votre taux d’occupation. Par exemple, si vous gagnez CHF 5’500.- par mois à 100%, vous ne gagnerez plus que CHF 4’400.- à 80%.

Comment financer ma formation continue? Read more

Conseil supplémentaire: Déductions fiscales

Une formation continue peut indirectement valoir la peine financièrement, en réduisant vos impôts. En effet, depuis 2016, vous pouvez déduire tous les frais liés aux formations et formations continues, même s’il s’agit d’une reconversion professionnelle. Seule la formation initiale est exclue. Les montants déductibles maximaux varient d’un canton à l’autre (p. ex. CHF 12’000.- à Zurich et CHF 10‘000.- au Tessin). En ce qui concerne l‘impôt fédéral, le montant déductible annuel maximal s’élève à CHF 12’000.-.

Ecrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas diffusée. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles connexes

Entretien d’embauche terminé: que faire à présent?
Qu’est-ce qu’un assessment et comment le réussir?