Portrait d'entreprise


L'Institution de Lavigny a vu le jour en 1906 : Charles Subilia, un pasteur vaudois bouleversé par le décès tragique d'un enfant épileptique, décide de réagir. Mobilisant les fortunes et les autorités de l'époque, il crée un "asile destiné aux malades ne pouvant être admis dans les établissements de bienfaisance, et aux épileptiques."
Un siècle plus tard, l'Institution emploie plus de 900 collaborateurs sur plusieurs sites, et comprend une école, des ateliers protégés, un hôpital et des structures d'hébergement pour personnes en situation d'handicap.

Riche de compétences diverses et complémentaires, l'Institution de Lavigny accompagne chaque personne dans sa globalité: physique, psychique, intellectuelle, affective, spirituelle et sociale, dans un cadre résolument tourné vers l'extérieur, ce qui permet de développer l'autonomie, les compétences, les relations sociales, l'intégration... et de favoriser l'épanouissement de la personne.
Reconnue par les pouvoirs publics et les assurances qui subventionnent les prises en charge, l'Institution de Lavigny n'en dépend pas moins des aides privées qui jouent un rôle déterminant dans son fonctionnement.

Que tous ceux qui offrent leur soutien à sa mission, de quelque manière que ce soit, en soient ici une nouvelle fois remerciés.

Évaluations


3.9 ★
Employé(e)s (0)
Candidat(e)s (0)
5 étoiles5
4 étoiles1
3 étoiles1
2 étoiles1
1 étoile1

30 juin 2021

Ancien(ne) employé(e)

MSP

Qu'est-ce qui fonctionne bien ?

Plus grand chose ne fonctionne dans cette institution, à part peut-être l'hôpital

Quels sont les points à améliorer ?

Changez la direction du département socioprofessionnel être à l'écoute des besoins des collaborateurs

07 juin 2021

Employé(e) actuel(le)

Les temps changent

Qu'est-ce qui fonctionne bien ?

La mise en place des règles sanitaires, afin de préservé tant les usagers que les employés. Les possibilités de formations et l'accompagnement des personnes en formation. La prise en comptes des besoins des usagers pour l'organisation du quotidiens, sans oublier les besoins des collaborateurs de cha...

Quels sont les points à améliorer ?

Le système hiérarchique est redevient de plus en plus pyramidale, contre un système transverse qui permettait des facilité d'améliorations à chaque niveau de manière beaucoup plus fluide. actuellement chaque de mande ou changement venant du bas de la pyramide, est longtemps en souffrance. a contrari...

28 janvier 2022

Ancien(ne) employé(e)

Bon climat, bonne conditions de travail

Qu'est-ce qui fonctionne bien ?

Les employés sont super, aidant, disponibles . Pour la plus part souriant. Malgré la « gros entreprise «  et les divers départements, l’institution garde une ambiance « familiale ».

Quels sont les points à améliorer ?

Opportunité de carrière. Le dialogue avec la hiérarchie. Parfois direction edt très loin. Les changements sont longs à mettre en place car il faut passer par la hiérarchie, la qualité, revoir le processus etcétéra …